22683
post-template-default,single,single-post,postid-22683,single-format-gallery,theme-stockholm,qode-social-login-1.1.2,qode-restaurant-1.1.1,stockholm-core-1.0.8,woocommerce-no-js,select-theme-ver-5.1.8,ajax_updown,page_not_loaded,boxed,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.2,vc_responsive

Montre-moi ta charte graphique, je te dirai qui tu es

 

En matière de création, la contrainte peut avoir du bon ! C’est là tout l’objet d’une charte graphique. Mode d’emploi de l’identité visuelle, d’une marque ou d’un projet, elle formule des principes pour la composition et l’utilisation des éléments graphiques. Au Studio on y tient et on vous explique pourquoi.

 

 

Un code graphique, pour quoi faire ?

Une charte graphique pose noir sur blanc les fondamentaux visuels de votre image de marque, dans le but d’en garantir la cohérence et de guider le travail créatif. Elle encadre l’usage d’éléments de base, tels que typo ou logo, sur l’ensemble de vos supports de communication. Respecter ces lignes directrices participe au fait que votre marque soit reconnaissable entre toutes.

Créer pour durer, une charte graphique est pour autant loin d’être rigide : elle suit la stratégie de votre entreprise. Si votre logo connaît un lifting pour conserver sa modernité ou traduire un repositionnement, si vous renforcez l’univers de votre marque avec la déclinaison de nouveaux éléments visuels, alors il vous faudra l’actualiser. Une charte graphique peut aussi être produite pour un événement ponctuel, tout en conservant son objectif initial : celui de vous rendre immédiatement identifiable.

 

 

Une charte graphique = un concentré d’essentiels

Police de caractères, couleurs, logo, illustrations : tout ce qui constitue l’environnement visuel de votre marque y est répertorié. Chaque élément est passé en revue pour préciser les bonnes et les mauvaises pratiques. Par exemple :

  • éviter les anamorphoses de votre logo en indiquant des rapports de taille,
  • préserver la lisibilité de votre logo grâce à une zone de blanc autour,
  • proposer des associations de couleurs selon la palette chromatique de votre marque,
  • présenter les cas pour lesquels les majuscules sont attendues ou permises,
  • détailler les déclinaisons de votre signature de marque sur fond blanc, coloré ou sur une photo…

En plus d’indiquer les do et les don’t, une charte graphique garantit l’unité et l’harmonie visuelle de votre design de marque. Elle projette l’intégration de chaque composant sur vos outils de communication : flyer, brochure, site web, signature mail, enseigne, cartes de visite, modèle de présentation pour vos réunions…

 

 

Pourquoi confier sa réalisation à un graphiste ?

Une charte graphique agrège des messages non verbaux, qui sont de l’ordre de la perception, l’émotion. Une police de caractère véhicule une tonalité par son apparence. Elle renforce ainsi ce qui est explicitement exprimé.

De même, le choix des couleurs et leur association renvoient à des significations souvent inconscientes, qui varient selon l’éducation ou le pays d’origine. Certains coloris sont très liés à un domaine d’activité ou représentent certaines valeurs. Particulariser ainsi votre territoire d’expression nécessite un travail approfondi. Si de nombreux tutoriels en matière de graphisme existent, rien ne remplacera le conseil avisé d’un designer graphique, qui allie compétences techniques et artistiques. Il vous évitera d’avoir à tout recommencer quelques mois plus tard, face à un résultat qui ne comble pas vos attentes. Être épaulé pour bâtir de solides fondations, avec une charte graphique qui fait sens, vous fera gagner un temps précieux.

Et si l’envie vous dit de pousser plus avant votre réflexion, vous pourrez en complément élaborer une charte éditoriale. Sa visée est identique, pour ce qui est de la rédaction. Et c’est loin d’être moins important !

 

Et si nous travaillions ensemble à l’identification de votre marque, pour qu’elle soit « intelligible » au premier coup d’œil ?