22845
post-template-default,single,single-post,postid-22845,single-format-gallery,theme-stockholm,qode-social-login-1.1.2,stockholm-core-1.2.1,woocommerce-no-js,select-theme-ver-5.2.1,ajax_updown,page_not_loaded,boxed,wpb-js-composer js-comp-ver-6.1,vc_responsive

Infographie : l’essayer c’est l’adopter !

L’infographie illustre le pouvoir de signification de l’image. Sa vocation pédagogique et ludique en fait une création efficace quand il s’agit de vulgariser et de donner une vision à 360° d’un sujet. Pour comprendre les raisons de son succès, quoi de mieux qu’une infographie ?

La preuve en image, c’est par ici !

La lecture de ces données fait apparaître l’influence et le rôle de l’information visuelle sur notre cerveau :

  • près de 50% de notre cerveau est requis dans le processus de perception visuelle ;
  • des chercheurs ont constaté que les visuels en couleur augmentent de 80% la volonté de lire ;
  • nous mémorisons 80% de que nous voyons et expérimentons.

Ces données transposées à notre travail au Studio, l’infographie présente donc un fort intérêt. Mais pour qu’elle soit utile à votre communication, il faut qu’elle soit bien pensée. 

Donner du sens collectivement  

Une infographie requiert de la concision pour tenir sur un format restreint, sans dénaturer la teneur de votre message. Son objectif n’est pas d’être une présentation exhaustive mais bien d’offrir quelques points saillants. Elle sert souvent de synthèse à un article ou un document de communication plus conséquent. Il est donc nécessaire de lister les informations qui vous paraissent essentielles, puis de les traduire en messages-clés. Et c’est à partir de cette matière que le graphiste en charge de votre infographie travaillera à les exprimer visuellement. À ce stade, l’aide d’un rédacteur peut être opportune pour échanger avec le designer graphique sur les informations à traiter uniquement sous un format visuel – pictogramme ou dessin par exemple – et pour reformuler des textes précis.

Une composition maîtrisée

Équilibre, hiérarchie, contraste et accentuation sont des principes du design de base, au-delà de la tonalité graphique adoptée. L’enjeu est de guider le lecteur pour qu’il cerne rapidement votre sujet. Ce qui n’est pas inscrit en toutes lettres se doit d’être immédiatement intelligible ; c’est pourquoi l’infographie a recours aux icônes et aux illustrations, pour assurer une bonne interprétation. Jouer avec les couleurs permet d’indiquer des associations, des regroupements d’informations. Et user d’une même couleur dans des tons plus ou moins prononcés peut par exemple signifier une évolution. La hiérarchisation du contenu repose également sur des polices et des tailles de caractères différentes, des mots en gras ou encore des éléments graphiques tels que des lignes, des encadrés, des formes simples. Tous ces choix viennent donner une structure à l’ensemble.

Quand miser sur l’infographie ?

Il y a forcément des étapes et des actualités dans la vie de votre marque pour lesquelles communiquer via une infographie s’avérera propice : pour présenter votre entreprise par exemple, mais aussi pour mettre en lumière les conclusions d’une étude, les tendances de votre secteur d’activité ou vos résultats financiers, valoriser l’avancement d’un projet, détailler une évolution stratégique, expliquer votre développement commercial…

L’infographie est un bon moyen de faire valoir qui vous êtes et votre expertise en un seul coup d’œil.

Vous avez un sujet pour vous livrer à cet exercice de pédagogie ? L’équipe du Studio est prête à relever avec vous le défi !