22133
post-template-default,single,single-post,postid-22133,single-format-gallery,qode-social-login-1.1.2,qode-restaurant-1.1.1,stockholm-core-1.0.8,woocommerce-no-js,select-theme-ver-5.1.5,ajax_updown,page_not_loaded,boxed,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.2,vc_responsive

Et là ? Qu’est-ce que vous voyez ?

La création de l’identité visuelle est la base de la stratégie de communication d’une entreprise. C’est elle, appliquée sur toutes sortes de supports, qui lui permet d’être visible.

Une identité visuelle est un ensemble d’éléments, agencés d’une certaine manière, qui créent la personnalité de la marque et la rende reconnaissable : les polices, la gamme colorée, les motifs, le traitement de l’iconographie.. Elle permet d’attirer l’attention des clients et d’asseoir la notoriété et la crédibilité de l’enseigne auprès de ses partenaires.

Et comme élément essentiel de l’identité d’une entreprise, il y a le logotype.
Vaste sujet.. !

Le logo, c’est ce que l’on développe en premier en général. C’est un élément graphique simple et efficace, qui nous donne des indications sur les valeurs, le positionnement, l’orientation de l’entreprise. Il peut s’adapter sous n’importe quel format, en monochrome comme en couleur, sur n’importe quel support de communication.

À mon avis, pour créer un bon logo, il faut rester à l’écoute de son client et s’adapter au maximum. C’est lui qui le portera, il doit se sentir représenté, et même sublimé par sa nouvelle image afin qu’il ait envie de la défendre et de la porter au plus haut !

On m’a confié récemment la création d’un logo pour un restaurant bordelais spécialisé dans les Dim Sum, ces délicieuses bouchées vapeur hongkongaises. Le client avait une envie très précise et m’a énormément orienté dans ma phase de recherche.

Les intentions étaient de s’inspirer des chinoiseries pour leur raffinement, des estampes pour leur précision et leur dynamisme. Il avait déjà fait quelques pistes formelles, notamment un graphisme inscrit dans un cercle, une branche, …

Nous avons travaillé toute une semaine afin de caler le graphisme et la typographie, de trouver l’équilibre juste entre les différents éléments. Nous étions tout à fait satisfaits, le bureau entier était passé derrière mon écran pour donner son avis, nous étions confiants.

Et.. j’ai montré le résultat à ma famille.

Et tout a dérapé. Vous vous souvenez de ce post de 2015 concernant la couleur de la robe : http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2015/02/27/quelle-est-la-couleur-de-cette-robe-cette-question-divise-le-monde/
LA QUESTION QUI DIVISE LE MONDE ! Et bien nous y étions, ce logo allait diviser le monde !

Et il semblait même que nous allions le diviser en deux, d’un côté les hommes, qui voyaient un oiseau baissé, orienté en direction du nom, et de l’autre les femmes qui voyaient un âne.
UN ÂNE ! LE FAIL !
Et nous ne l’avons pas vu du tout !

Comme quoi, en plus de savoir rester à l’écoute et de s’adapter, il faut aussi garder du recul, partager avec son entourage pour vérifier que l’intention donnée est bien celle qui apparaît !

PS : Je n’ai volontairement pas mis la typo… Le nouveau logo est, à nouveau, en cours de création !